Êtes-vous intéressé-e pour faire partie d’un collectif qui agit sur la prévention des déchets ?

Classé dans : Ecosystème | 0

L’AMAP a été contactée par un membre du groupe Colibris qui s’est constitué sur le territoire Vallée Sud 92 et qui appartient au mouvement Colibris.

Pour “faire sa part” dans une société en transition, comme le propose ce mouvement, ce groupe a lancé une initiative appelée BOM pour “baisse des ordures ménagères”. L’idée est née de la promesse faite par un élu du territoire d’organiser une réunion publique sur les projets de prévention des déchets.

La prochaine réunion est prévue le vendredi 30 juin à 20h, 16 rue Le Bouvier à Bourg la Reine.
N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous souhaitez en savoir plus, nous vous transmettrons les coordonnées des organisateurs.

Quelques informations plus précises sur le projet :

Le contexte :

  • les ordures ménagères dans le Grand Paris sont gérées au niveau de chaque territoire, Vallée Sud pour nous

  • Chaque territoire doit construire un plan de prévention des déchets

  • En mars dernier, une réunion publique a été organisée à Fontenay aux Roses pour répondre aux questions des habitants concernant les problèmes de ramassage des poubelles, nous avons profité de la présence des élus concernés pour demander si une autre réunion publique pouvait être organisée après l’été, sur les projets de réduction des déchets. La réponse a été positive.

  • Contactés depuis, de façon informelle, ils ont confirmé cette réponse et sont d’accord pour organiser une rencontre prochainement.

Le contenu du projet à ce jour :

  • rencontrer les élus du territoire en charge du dossier

  • leur proposer de réaliser des actions conjointes ou complémentaires

  • une idée par exemple serait de faire une campagne pour faire ses courses “emballages zéro déchet”  avec un financement du territoire pour disposer de stickers à proposer aux commerçants, d’affiches pour les halles de marché, d’autorisations pour des emplacements “association” sur les marchés pour animer la campagne, etc.

L’organisation que nous envisageons :

  • notre idée aujourd’hui est de constituer un collectif de personnes et d’associations pour représenter au mieux toutes les communes du territoire

  • la gouvernance sera définie par les membres du collectif

Ce qui est prévu à ce jour :

  • notre prochaine réunion est prévue le 30 juin : on aimerait que cette réunion soit l’occasion d’échanger avec de nouveaux membres potentiels

  • concrètement, lors de cette réunion, nous préparerons le 1e RV qui est accepté sur le principe, avec l’élu en charge du dossier au niveau du territoire Vallée Sud Grand Paris

Laissez un commentaire